Le risque « psy» est-il couvert sans limite ?

Le burn-out est encore traité avec circonspection par les compagnies d’assurance, les assureurs ne couvrent que trop partiellement les arrêts de travail qui en découlent.

Et de manière générale, les troubles psychiatriques font souvent l'objet de limitations :

-        Durée d’indemnisation sur 365 jours !

-        Franchise absolue à 90 jours !

-        Obligation d’hospitalisation en établissement spécialisé de 5…jusqu’à 30 jours.

-        Aucune rente invalidité

Notre conseil :

Assurez-vous que votre contrat couvre les troubles psychiatriques comme toute autre pathologie.

Vous avez le choix d'être unique!